Revue de Presse

Revue de presse – « Lisbonne balades dessinées » de Valérie Linder

« On ralentit le tempo le temps d’une escale à Lisbonne. Par petites touches et une série de verbes – se préparer, respirer, chercher, cadrer… -, l’auteure nous guide dans de poétiques déambulations où les pastels « dépaysent » le regard. Le pointillé jaune du tram, le bleu des carreaux de faïence, le vert des palmiers de Belém, tout est là de la capitale portugaise. « Le dessin voyage le paysage », dit joliment le texte »

Revue de presse – « Idées reçues sur les grandes découvertes, XVe – XVIe siècle »

Castro e Duviols apresentam uma obra cuja utilidade e pertinência é hoje maior do que nunca, visto que, nestes dias de rapidíssimas mutações sociais e culturais provocados pelo avanço imparável das tecnologias, ela permite, como se refere na contracapa, “um exercício salutar de respeito dos factos, nestes tempos de fake news generalizadas e de pós-verdade invasiva”. Um livro de leitura obrigatória.

Revue de presse – « Le voyage de Magellan 1519-1522, la relation d‘Antonio Pigafetta »

Le voyage de Magellan (1519-1522) est un des plus célèbres récits de voyage, une aventure fabuleuse, racontée par l’Italien Antonio Pigafetta qui s’embarqua avec le Portugais sous les armes du roi espagnol qui deviendrait Charles Quint. Ce premier tour du monde, Magellan ne l’accomplit pas complètement, puisqu’il mourut en 1521 aux Philippines au cours d’un affrontement avec les indigènes.

Revue de presse – « Pétain, Salazar, de Gaulle, affinités, ambiguïtés, illusions, 1940-1944 » de Patrick Gautrat

Les relations entre la France et le Portugal auront atteint entre 1940 et 1944 une densité rarement connue au siècle dernier. Les circonstances s’y prêtèrent avec l’avènement à Vichy d’un régime ayant de profondes affinités avec celui de Lisbonne. On a pu dire qu’un « petit frère était né » sur les rives de l’Allier et l’État Français cherchera à bénéficier pleinement de l’expérience lusitanienne à travers des relations intenses dans tous les domaines.

Revue de presse – « Histoire de l’Angola, de 1820 à nos jours » de David Birmingham

Il revient bien sur la découverte, par des missionnaires chrétiens et des commerçants juifs, à la fin du XVe siècle, de royaumes structurés. Mais c’est en 1820, avec la « fabrique d’une colonie », que débute vraiment le livre, qui s’achève en 2017, sur l’élection du président João Lourenço et sa lutte anticorruption visant le clan de son prédécesseur. Ce livre captivant, magnifiquement édité, raconte sans jugement l’histoire d’un grand pays d’Afrique.

Revue de presse – « Et enfin septembre vint » de Antonio Tabucchi

Et enfin septembre vint est un véritable appel à la découverte et à la prise de parole. Car comme le dit si bien Martin Rueff dans la postface, citant la philosophe Hannah Arendt, « A chaque fois que le langage est en jeu, la situation devient politique par définition, parce que c’est le langage qui fait de l’homme un être politique. »

Revue de presse – « Bureau de tabac & autres textes » de Fernando Pessoa

La force des quelques pages de « Tabacaria » (devenu un des plus célèbres poèmes du monde), c’est qu’un esprit s’y remet, pour tous, à sa place. Un génie se nettoie d’un coup, et complètement, de sa propre prétention à l’être, et observe alors ce qui reste de lui : si peu. C’est une sorte de test d’universalisation négative, coutumier de Pessoa : si son intelligence devait donner sa règle à toutes les autres, l’esprit humain en serait-il moins, ou davantage, songe-creux ?

Revue de presse – « Histoire du Portugal contemporain » de Yves Léonard

Dans Histoire du Portugal contemporain », Yves Léonard propose, à travers un exposé clair et une lecture agréable, une synthèse de l’histoire du Portugal contemporain qui « reste encore trop méconnue en France, alors que des flux croissants de touristes français découvrent le pays, parfois pour s’y installer, l’heure de la retraite venue. Mais, clichés et préjugés continuent d’avoir la dent dure. »

Revue de presse – « Lisbonne, ville ouverte » de Patrick Straumann

Lisbonne est une nostalgie. Elle a trouvé son mode : la saudade. C’est sur ce ton que l’auteur invite à revenir dans la capitale portugaise à un moment particulier, l’année 1940, quand tous ceux qui fuyaient la barbarie s’y réfugiaient dans l’espoir d’embarquer vers New York ou Rio. Au fil des pages surgissent Man Ray, Arthur Koestler, Julien Green, Hannah Arendt…

Revue de presse – « Autisme » de Valério Romão

Empli de colère, de désespoir et d’une énergie destructrice. Autisme de Valério Romão n’ est pas un témoignage mais une oeuvre littéraire complexe, pleine de bruit de fureur, qui montre les effets dévastateurs de la maladie sur l’entourage. Très vite, Henrique s’est montré « un bébé froid »