Nos auteurs

Viramamunivar

1680-1747

Né à Castiglione delle Stiviere en 1680, Costanzo Beschi est admis en 1698 dans la Compagnie de Jésus. En 1710, il est choisi pour la mission du Maduré en Inde. A son arrivée, il se met à étudier le sanskrit, le telugu et le tamoul. Très rapidement, le missionnaire maîtrise la grammaire de cette dernière langue. Il se consacre alors à l’étude du tamoul et compose plusieurs dictionnaires, dont un Tamoul-Latin et un autre Latin-Tamoul-Portugais. Ces ouvrages fondent les principes de la philologie tamoule. Il rédige également des catéchèses et des doctrines et des textes pamphlétaires à l’encontre des protestants.

Son œuvre principale reste le Tembavani, long poème épique de 3 615 strophes relatant la vie de Saint Joseph. La beauté de sa prose et la maîtrise parfait de la langue fait de lui l’un des grands auteurs de la littérature tamoule moderne.

Surnommé « Viramamunivar » par les Tamouls, Beschi est encore aujourd’hui célébré en Inde du Sud.

Il meurt en mission au Kerala en 1747.

Paru chez Chandeigne

«