Nos auteurs

Oscar Wilde

1854-1900

Né en 1854 à Dublin d’un père oculiste de la Couronne et d’une mère poétesse, Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde fait des études brillantes au Trinity College de Dublin et au Magdalen College d’Oxford. Il voyage ensuite en Italie et en Grèce puis s’établit à Londres, où il fréquente les salons aristocratiques. A Paris, il se lie avec les poètes décadents. Sa conversation insolente et ses excentricités le font connaître dans le milieu littéraire.

En 1891, il écrit des nouvelles entre satire et fantastique : Le crime de Lord Arthur Savile et autres histoires (dont Le fantôme de Canterville) ainsi que son unique roman, Le portrait de Dorian Gray. Il écrit également quelques comédies pour le théâtre, dont L’importance d’être constant. Oscar Wilde connaît rapidement le succès mais une affaire de moeurs le condamne à de la prison. Son séjour lui inspire l’un de ses plus beaux poèmes : La ballade de la geôle de Reading.

Ruiné et malade, il s’installe à Paris où il meurt d’une méningite en 1900. Il est actuellement enterré au Père Lachaise.

A lire également : Le portrait de Dorian Gray, L’éventail de Lady Windermere.

Paru chez Chandeigne

«