Nos collaborateurs

José Saramago

1922-2010

Né en 1922 à Azinhaga, dans le Ribatejo, José Saramago abandonne le lycée et suit une formation de serrurier. Après avoir travaillé dans l’administration publique et l’édition, il devient journaliste et travaille entre autres pour le Diário de Noticias. En 1969, il adhère au Parti Communiste. Il est également traducteur de 1975 à 1980 et publie quelques livres.

En 1982, il devient un écrivain reconnu avec Le Dieu manchot (Memorial do convento) et décide de ne se consacrer qu’à son œuvre littéraire. Prix Camões en 1995, il est le premier auteur portugais à recevoir le Prix Nobel de Littérature en 1998. Véritable figure patrimoniale du XXe siècle littéraire portugais, Saramago laisse à sa mort en 2010 pléthore d’ouvrages remarquables (La lucidité, L’aveuglement, Caïn…) qui marquent à jamais l’histoire mondiale de la littérature.

« Les manières, les thèmes, le style de Saramago ne sont pas ceux d’un romancier populaire. Chaque livre est conçu autour d’un mythe original (l’histoire de la construction du couvent de Mafra, la séparation de la péninsule Ibérique du reste de l’Europe, etc.) qui se rapporte à la vie concrète des hommes. L’auteur impose au lecteur un effort par son mode de narration et d’écriture, qui pourrait sembler alambiqué si tout cela ne fonctionnait parfaitement. Saramago a en quelque sorte libéré la prose portugaise d’un certain carcan formel traditionnel. » (Robert Bréchon, La littérature portugaise, Chandeigne, 1995)

Paru chez Chandeigne

«