Nos auteurs

Marcus Vinícius de Moraes

1913-1980

Né en 1913 à Rio de Janeiro, Vinícius de Moraes est un artiste aux multiples talents. Dramaturge, poète, diplomate, musicien, il a marqué l’histoire culturelle du Brésil au XXe siècle. Il entre en 1924 au collège jésuite Santo Inácio à Botafogo. Là-bas, il y rédige des petites pièces de théâtre. Il connaîtra le succès des années plus tard avec Orfeu da Conceição, mise en scène en 1956 au Théâtre municipal de Rio. Adaptée au cinéma en 1959 sous le titre « Orfeu Negro », réalisée par Marcel Camus, la pièce obtiendra la Palme d’or à Cannes. Celui que l’on surnomme le « poetinha »  (petit poète), s’illustre dans la poésie dès son plus jeune âge. En 1933, il est étudiant en droit quand sort son premier recueil, « O Caminho para a Distância ». Mais c’est surtout grâce à ses chansons que Vinícius de Moraes rentrera dans la légende. Avec Tom Jobim et le chanteur-guitariste João Gilberto, il lance la bossa nova. Chanteur, compositeur, parolier, il offre ses lettres de noblesse à la MPB (musique populaire brésilienne). Insatiable romantique, il meurt en 1980.

Paru chez Chandeigne

«