Nos auteurs

Richard Verstegen

1548-1640

Né à Londres en 1548, Richard Verstegen (ou Verstegan) fait ses études à Oxford sous le nom de Richard Rowlands. Catholique dans l’Angleterre anglicane d’Élisabeth Ire, il publie des feuillets subversifs qui le conduisent à s’exiler. Il reprend son nom originel et s’installe quelque temps à Paris. Brièvement emprisonné à la demande de l’Ambassadeur anglais, il part à Rome où il reçoit la protection du Pape. Défenseur ardent de la religion catholique, il publie de nombreux pamphlets et des récits contant la souffrance des prêtres en Angleterre.

Vers 1585, il s’installe à Anvers, et crée une entreprise d’imprimeur-graveur. Antiquaire et éditeur, il écrit également des commentaires journalistiques, des satires et des éditoriaux pour la Nieuwe Tijdinghen, textes qui font de lui un des premiers journalistes de la presse écrite en Europe.

Auteur engagé et prolifique, il décède à Anvers en 1640.

Paru chez Chandeigne

«