Nos auteurs

João Mascarenhas

XVIIème

En 1621, de retour de Goa, le voyageur et soldat João Mascarenhas voit son navire pillé et incendié près du port de Lisbonne par des corsaires étrangers. Après des jours de combat sans merci, il est capturé et fait prisonnier. Vendu comme esclave à Alger, ville aux mains des Turcs, il reste captif pendant près de cinq ans. Il participe entre autres à la guerre de course qui oppose la Corse et la Sicile. Racheté en 1626, il regagne le Portugal et publie le récit détaillé de sa captivité. Ce dernier, fourmillant de détails, dresse un portrait coloré et précis du Maghreb du XVIIe siècle, où se mêlent toutes les civilisations de l’époque.

Paru chez Chandeigne

«