Nos auteurs

Gonzalo Fernández de Oviedo

1478-1557

Né en 1478 à Madrid d’une famille noble asturienne, Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés part en 1497, à la mort de l’infant Juan, pour l’Italie comme secrétaire de Gonzalo Fernandez de Cordoba. En 1514, il est nommé inspecteur des fonderies d’or de Saint-Dominique, et, à son retour en Espagne, il est nommé historiographe des Indes. Il retourne encore cinq fois en Amérique avant de mourir en 1557 à Valladolid.

Outre un roman de chevalerie intitulé Claribalte (1519), il publie deux importants ouvrages sur les Indes et l’Espagne du XVIe siècle : La General y natural historia de las Indias et Las Quinquagenas de la nobleza de España. C’est à travers son livre que les Européens apprennent l’existence du hamac et du tabac. La première illustration d’un ananas lui est attribuée.

Il était également responsable de Fortaleza, port de Saint Domingue, où se trouve une grande statue de lui offerte par le roi d’Espagne au gouvernement dominicain.

Paru chez Chandeigne

«