Nos auteurs

Eduardo Lourenço

Né en 1923 à São Pedro do Rio Seco, près de Guarda, Eduardo Lourenço étudie l’histoire et la philosophie à l’université de Coimbra. Il y enseignera entre 1947 et 1953. En 1949, il se détache des courants de pensée majoritaires de l’époque en publiant le premier volume de son Hétérodoxie. Il vit à Vence, dans le sud de la France, depuis 1974. Prix Charles Veillon de l’essai 1988, ses travaux proposent une réflexion vivifiante sur la littérature, la politique, la sociologie et la philosophie. Il y a du Borges dans ces écrits qui arpentent sans relâche les vastes champs de l’histoire portugaise et européenne, et de la création poétique. Son principal ouvrage est Mythologie de la Saudade: Essais sur la mélancolie portugaise. Grand spécialiste de Fernando Pessoa, Eduardo Lourenço s’intéresse également aux questions relatives au monde contemporain, plus particulièrement celles qui ont trait à la problématique européenne. Célébré récemment par une anthologie parue chez Gallimard (Une vie écrite, 2015), il est sans conteste le plus grand intellectuel portugais vivant.

Paru chez Chandeigne

«