Nos auteurs

Daikoku Kôdayû

Capitaine du navire Shinsho-maru, Daikokuya Kōdayū quitte le port de Shiroko au Japon en 1782. Une tempête fait naufrager son bateau sur l’île Amtchitka, appartenant à la Russie. Il rencontre le peuple aléoute. Il construit avec les autres survivants du naufrage un bateau qui les mène jusqu’au Kamchatka. A partir de là commence une véritable odyssée, de la Sibérie jusqu’à Saint-Pétersbourg. Ils rencontrent alors la grande Catherine II qui les autorise à retourner au Japon. A son retour à Edo en 1792, Kodayu raconte précisément son périple en terre russe.

Il meurt en 1828.

Paru chez Chandeigne

«