Nos auteurs

Bernardim Ribeiro

1482 ?-1552 ?

On sait très peu de choses de la vie de ce poète et nouvelliste portugais. Il serait né vers 1482 dans l’Alentejo. Entre 1507 et 1511, un Bernardim Ribeiro aurait été étudiant à l’Université de Lisbonne, mais il n’est pas prouvé qu’il s’agisse du même Bernardim Ribeiro qui fut nommé escrivão à la Cour en 1524.

Grande figure du genre pastoral au Portugal, il est l’auteur d’un livre majeur de la Renaissance portugaise, Menina e Moça, dans lequel il introduit la notion de saudade en littérature. D’après les indices éparpillés dans le roman, on pourrait penser que Bernardim Ribeiro est un nouveau-chrétien qui aurait dû fuir le Portugal pour l’Italie.

Ces poèmes (dont Hontem pos-se a sol) et romans (dont Menina e Moça et Ao longo de uma ribeira) sont compilés dans le Cancioneiro Geral de Garcia de Resende.

Bernardim Ribeiro serait mort fou à Lisbonne vers 1552.

Paru chez Chandeigne

«