Nos auteurs

Arnold Schönberg

1874-1951

Né en 1874 à Vienne, Arnold Schönberg révolutionne la musique au point d’être aussi admiré que décrié. Sans cesse à la recherche de l’harmonie musicale, il est le créateur de la « dodécaphonie », technique permettant de faire entendre chacun des douze sons sans qu’ils ne soient répétés. Juif et contraint de fuir son pays, il s’installe aux États-Unis en 1933 avec sa seconde épouse. Père grand amateur de tennis, il raconte une histoire burlesque de princesse à ses trois enfants pour qu’ils terminent leur assiette.

Voisin de Stravinski, qu’il détestait et dont la musique lui semblait futile, Arnold Schönberg s’éteint à Los Angeles en 1951.

Paru chez Chandeigne

«