Nos traducteurs

Willy Bal

Né en 1916 à Jamioulx en Belgique, Willy Bal fait des études à l’Université catholique de Louvain et s’intéresse de près à la littérature wallonne. Soldat en 1940, il est fait prisonnier à la Bataille de la Lys. Cet événement le marquera toute sa vie.

En 1956, il devient professeur l’Université Lovanium de Léopoldville au Congo belge. Doyen de la faculté de Philosophie et Lettres de 1962 à 1965, il mène des recherches sur la présence portugaise dans les langues africaines du Bas-Congo. Il publie en 1963 une édition critique du texte de Filippo Pigafetta. Réédité en 1965, l’appareil critique est révisé et complété en 2002, lors de sa nouvelle publication chez Chandeigne. Professeur de linguistique générale et romane, ainsi que d’histoire de la littérature wallonne à l’Université de Louvain, il fonde le Centre d’études portugaises.

Militant de la langue wallonne, membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 1968, il décède en 2013.

Paru chez Chandeigne

«