Nos traducteurs

Magali Montagné de Carvalho

Magali Montagné de Carvalho est née à Mazamet en 1961, et morte à Paris en 2014. Elle fut la première à donner en France une œuvre de Herberto Helder en volume : L’amour en visite (Babel éd.,1990). Frappé par la qualité de sa traduction, le poète lui proposa alors d’établir librement un florilège de son œuvre complète, ce qu’elle fit en associant Max de Carvalho à ce qui allait devenir Le Poème continu, somme anthologique (Prix Gulbenkian 2004). Parmi ses travaux de traductrice, menés seule ou en collaboration, citons encore Presque un bateau vide de Joao Miguel Fernandes Jorge (L’Escampette, 1995), L’Apprenti secret d’Antônio Ramos Rosa (Babel, 2005), Sermons en clair-obscur d’Antônio Vieira (Ad Solem, 1999), Poèmes d’août, Maria Ângela Alvim (Arfuyen, 2001), et La Poésie du Brésil du XVI au XX e siècle. Peu après sa mort, sous le pseudonyme de Mina Lobata, parut un ensemble de textes sous le titre Le Jour de Diwali (éditions Illador, 2014). Mina Lobata laisse une vingtaine de cahiers manuscrits, journal intime, notes, aphorismes, fragments et poèmes, qui feront l’objet de publications futures.

Paru chez Chandeigne

«