La supercherie dévoilée. Une réfutation du catholicisme au Japon au XVIIe siècle

208 pages
358
15 €
ISBN : 978-2-915540-97-0
TÉLÉCHARGER
ACHETER EN LIGNE

Auteur : Jacques Proust

Texte de Cristóvão Ferreira traduit par Jacques et Marianne Proust

Préface de Gérard Siary

Description

La supercherie dévoilée a été écrite en 1636, au Japon, par Cristóvão Ferreira, ancien jésuite portugais, qui avait abjuré sous la torture, pendant la grande persécution déclenchée en 1614 contre les missions chrétiennes implantées dans l’archipel par François Xavier.

Texte court, extrêmement dense, il était destiné à fournir un argumentaire aux autorités japonaises chargées de combattre la religion étrangère. Son originalité tient au fait que Ferreira, homme de grande culture philosophique et théologique, ayant vécu vingt ans dans la clandestinité, critique le catholicisme du dedans, en utilisant les armes conjuguées de la science biblique, de l’aristotélisme averroïste, de l’érasmisme, voire du marranisme.

Le commentaire détaillé de Jacques Proust, nous invite à voir dans La Supercherie dévoilée, un compendium de l’hétérodoxie européenne du début du XVIIe siècle, fruit des doutes et de la révolte que l’auteur, Cristóvão Ferreira, portait probablement déjà en lui avant que l’«Inquisition» japonaise ne l’arrête.

Jacques Proust (1926-2005), professeur émérite des universités, a été l’un des meilleurs spécialistes au monde du XVIIIe siècle dont il a renouvelé les études. Ce fut le maître incontesté des recherches consacrées à Diderot et à l’Encyclopédie. Il s’est également consacré au Japon pour y étudier la réception des savoirs et des croyances aux XVIIe et XVIIIe siècles. Jacques Proust est notamment l’auteur de L’Europe au prisme du Japon (1997), et, chez Chandeigne, de Le puissant royaume du Japon (1997).

Nouvelle édition en mai 2013

LIVRES LIÉS
»