Nos collaborateurs

Denis Escudier

Professeur de lettres au Lycée de Garoua, au Cameroun, de 1968 à 1971, Denis Escudier devient conservateur à la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire jusqu’en 1981, puis conseiller technique au Ministère des affaires culturelles. C’est à Abidjan qu’il rencontre le naturaliste Théodore Monod, dont il publiera un corpus de textes en 2005.

Chercheur et musicologue, il s’intéresse à l’art africain et publie, entre autres, une monographie sur l’artiste ivoirien Frédéric Bruly Bouabré.

Paru chez Chandeigne

«