Nos auteurs

Nicolo de’ Conti

1395-1469

Originaire de Chioggia, un petit port de la lagune de Venise, né en 1395, Nicolò de Conti devient marchand et quitte sa ville natale dans les années 1410. Il parcourt l’océan Indien de 1414 à 1439 et visite Damas, Bagdad, Ormuz, Malabar, Ceylan, Java… Pendant son périple, il épouse une Asiatique, apprend l’arabe et le persan et adopte les us et coutumes persans.

Lors d’une mésaventure sur le chemin du retour, il se voit dans l’obligation de renier sa foi chrétienne pour sauver sa famille. Le pape, comme pénitence, accepte de lui pardonner s’il lui relate ses aventures. Son témoignage, recueilli dans le quatrième volume des Historiae de varietate fortunae est un grand succès.

Apportant des précisions sur les témoignages de navigateurs antérieurs comme Marco Polo, son récit sert de modèle à de grands noms de l’exploration et devient un classique de la littérature de voyage.

Paru chez Chandeigne

«