Nos auteurs

Dionigi Carli

1635-1695 ?

Issu d’une famille vénitienne, Giuseppe Flaminio Carli naît à Plaisance vers 1635. Il prend l’habit de capucin dans le couvent de Cesena, dans la province de Bologne, en 1652 et se fait appeler Dionigi. En 1653, il étudie la philosophie et la logique au Collège de Parme et devient peu de temps après prédicateur.

A son retour d’Afrique, sans Michelangelo Guattini, il publie la relation de leur voyage au Kongo, avec les lettres de Guattini en préambule. De 1678 à 1684, il est en mission en Géorgie, puis en Céphalonie en 1687. Il rédige à nouveau à Bassano un second ouvrage retraçant ses voyages.

Il serait mort en Morée en 1694 ou à Venise en 1695.

Paru chez Chandeigne

«