Nos auteurs

Claridade

Le mouvement Claridade naît dans les années 1930 au Cap-Vert. Désireux de se libérer de l’influence intellectuelle portugaise qui valorise le Romantisme et le Réalisme et de mettre en avant la culture nationale, divers intellectuels tels que Baltasar Lopes, Manuel Lopes, Antonio Aurélio Gonçalves, Teixeira de Souza et Gabriel Mariano, créent la revue Claridade, dans laquelle sont publiés articles, manifestes et textes littéraires. Pendant près de trente ans, Claridade révèle les nouvelles voix de la littérature capverdienne et participe à l’émergence d’une vraie vie intellectuelle autonome au Cap-Vert, riche des héritages d’avant la colonisation portugaise.

Paru chez Chandeigne

«