Nos auteurs

Ana Cristina Cesar

1952-1983

Issue d’une famille protestante, Ana Cristina Cesar naît à Rio de Janeiro en 1952. Après des études de cinéma et de lettres, elle part vivre en Angleterre en 1979.

Lectrice d’Emily Dickinson, de George Eliot et de Sylvia Plath, son travail d’études sur la traduction littéraire porte sur un autre grand nom de la littérature féminine : Katherine Mansfield. En effet, en 1980, elle propose une version commentée de la nouvelle Bliss dont le texte a été une grande influence pour la poétesse. On y retrouve même des échos dans l’opuscule Gants de peau, édité en 1981. En 1982, elle réunit cet ouvrage et ses deux autres recueils Cenas de abril et Correspondência completa dans une anthologie intitulée A teus pés.

Figure de proue de la poésie dite marginale, Ana Cristina Cesar se suicide en 1983.

Paru chez Chandeigne

«